14/03/2013

le dernier baroud d'honneur ...

la décision est tombée vendredi passé
dès lundi, je commence mon mi-temps là-bas
je ne sais comment je vais m'en sortir
surtout que n° 1 et n° 2 commencent leurs stages
horaire idéal : n° 1 commence certains jours à 5h30 et d'autres au plus tard à 7h00
pour n° 2, c'est 6h30 tous les jours
faut les conduire et revenir à la maison pour n° 3 que je ne conduis chez la voisine qu'à 8h00
je suis crevée
littéralement crevée
surtout psychologiquement
mais ça influence le physique
hier matin, du soleil
j'ai besoin de soleil !
je rêve d'une promenade dans les bois
je sms n° 1 qu'il passe me prendre en rentrant
tant pis, je terminerai à 15h30
15h30, c'est trop tard pour les bois !
je m'en irai dans les campagnes avec les chiennes
il y a des endroits où j'ai de la neige au-dessus du genou
j'avance pas, je suis crevée
j'ai mal dans les mollets
je m'en fous, j'ai besoin d'une saine fatigue physique
today, journée au boulot
un coup de pompe phénoménal à 14h00
je baille à m'en décrocher la machoire
17h00, retour casa
17h40, retour du soleil
ça me démange : je m'habille et me voilà au milieu des prés cachés sous la neige



bientôt, l'herbe sera verte et les vaches y patureront

en attendant, il n'y a que moi et les chiennes au milieu d'une mer de neige



j'ai toujours aussi mal aux jambes et je n'avance pas
par contre, les flocons sont de retour
le soleil fut de courte durée ...

07/03/2013

comment je vais ...

je me pose moi-même la question
je n'en sais rien
je crois que je suis un peu borderline
je me sens dépassée
surtout le dimanche soir
ce soir-là, en général, je suis lessivée car j'ai couru toute la sainte journée à essayer de rattraper mon retard
je sens le besoin de prendre un jour ou deux pour faire ce que je dois faire
mais le boulot alors ?
j'arrive à peine à faire ce que je dois
et puis, ce mi-temps là-bas qu'il va falloir gérer
cette impatience de mon ancien collègue à me ravoir
ses absences aux réunions ressemblent fort à du chantage
ces bruits que j'entends
ce silence qui m'entoure
bizarrement, à moi, on ne dit rien sauf qu'aucune autre solution ne paraît acceptable
et le chef hiérarchique qui me veut à sa disposition en fonction de ses besoins
et mon futur collègue qui me veut avec un horaire établi pour pas y perdre
et mon chef hiérarchique qui me met la pression pour que je sois le plus à jour possible
le grand chef qui veut que je délègue
le chef hiérarchique qui appuie que lui, il travaille avec moi
et moi, comment ils veulent que je délègue ce que quelqu'un d'autre pourrait demander
souvent, je ne sais déjà pas ce qu'il me veut à l'avance
j'avance en fonction de ses besoins
c'est comme ça et on a trouvé un semblant de terrain d'entente
donc, lui, il travaille avec moi et c'est comme ça que ça a été décidé
la seule chose qu'il a rajouté au grand chef, c'est que parti comme c'est parti, il pense plutôt que j'aurai mon temps plein près de lui et un mi-temps de l'autre côté et qu'importe comme je m'en sors
il m'a promis de ne pas me mettre la pression entre nous mais que face à eux, il restera intransigeant
entre-temps, la fille est censée partir en repos de maternité au 15 mai
les bruits courent que je prends mes fonctions là-bas dans 15 jours
moi, on ne me dit rien
je ne sais plus trop où j'en suis
j'ai besoin de me vider la tête
j'ose pas prendre congé vu les problèmes qu'on rencontre à la maison
j'ai peur
j'ai pas envie de faire face à tous ces problèmes qui s'accumulent
je voudrais que la roue tourne enfin
an attendant, ça fait des jours et des jours que la tête me tourne souvent et que j'ai un ganglion gonflé sans aucune maladie déclenchée
je voudrais dormir tellement ...

16:54 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : au boulot, moi moi moi |  Facebook |

22/01/2013

étrangement sereine ...

oui, je me sens étrangement sereine
ce matin, j’ai vu la psy du pms
je l’aime bien
c’était déjà elle que j’avais vu pour n° 2
elle l’avait déclaré non surdoué mais très doué
elle m’avait rassuré concernant moi
elle m’avait conseillé comment réagir avec lui
j’avais accepté le comportement de n° 2 plus sereinement
c’était pas de sa faute
puis, il y a eu moi
mes rencontres avec les psys
ce que j’ai découvert me concernant
ce que j’ai découvert les concernant
n° 1 et n° 2 tiennent de leur maman, ça ne fait pas de doutes
mais il y a n° 3
ce gamin si grand physiquement mais encore si petit dans sa tête
ce petit garçon tellement gentil
cette impression que j’ai qu’il n’est pas fini
ces peurs que j’ai par rapport à son avenir
jusqu’à présent, il vit dans un monde qui l’accepte tel qu’il est
avec des instits qui l’aident à progresser
avec des instits qui achètent les trucs organisés pour les classes de neige à son profit quand ils n’ont plus d’enfants apparentés auxquels faire profiter
n° 3 est mon bbdamour mais n° 3 est aussi tellement différent des enfants de son âge
cet enfant attire le sourire, la gentillesse
il est tellement désarmé
on a parlé beaucoup
de moi
de ce que j’ai appris sur moi
de n° 1 et son inaptitude à la scolarité tout en étant tellement doué
de n° 2 et son sourire extraordinaire et son enthousiasme et sa vivacité
de n° 3 et de ce que j’avais remarqué
elle m’a écouté
elle ne m’a pas dit que j’exagérais
ce que j’ai dit lui parlait
n° 3 est peut-être HP à sa manière
doué pour comprendre que la pression de l’eau permet à un homme de se déplacer au-dessus de la mer mais demandant ce que signifie « satisfaisant »
n° 3 n’est peut-être pas HP du tout et a peut-être besoin d’un rythme particulier
elle va m’aider à trouver ce qui pourrait l’aider
pour qu’il arrête de se trouver bête ou con
cet enfant n’est pas bête, il est intelligent différemment
de toute manière, le coup d’œil qu’elle a jeté à ces tests lui a permis de dire qu’il en sait trop pour l’enseignement spécialisé
on va chercher ensemble pour que le déclic se fasse
et que n° 3, tout comme je le veux pour ses frères, deviennent simplement un homme heureux …

15:59 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chez la psy, moi moi moi, les singes |  Facebook |

14/01/2013

rien qu'une larme dans tes yeux ...

reprise du boulot today après 4 jours en apnée à l'hôpital et la fin de la semaine à essayer de reprendre pieds dans la réalité
pas envie de reprendre le chemin de l'école pour l'un et du boulot pour moi
j'ai mal dormi
j'étais pas spécialement de mauvaise humeur
non, je crois même que j'étais plutôt de bonne humeur
et puis, je passe la porte du bureau et là, ça me tombe dessus : j'y arrive pas
je me plonge dans tout ce qui encombre mon bureau et je ne parle à personne
aux questions des uns à savoir si ça va n° 3, j'arrive juste à répondre un "oui, ça va"
qu'importe la personne
je me rends compte que je montre un visage déplorable à cette nouvelle équipe dirigeante
mais j'y arrive vraiment pas
et encore moins, une journée comme aujourd'hui, où le transfert des tâches devient effectif
voilà, depuis 9H30, je suis officiellement chargée de confectionner tous ces dossiers en plus
j'ai donc des tâches en plus et rien de moins
elles, si !!!
et elles ont profité de mon absence la semaine prochaine pour refiler une partie de leur boulot à la dernière arrivée
si au début, elle avait l'impression de n'avoir pas grand chose à faire, il n'aura pas fallu longtemps pour qu'elle soit full
et je sens que la suite va bientôt prendre le même chemin
redistribution des tâches qu'ils avaient annoncé
voie à sens unique surtout
cet aprem, je suis au service personnel
le grand chef y entre
il arrête pas de me demander comment je vais
je dois avoir l'air malade vu qu'il est toubib
la fille du personnel m'a reproché de ne rien dire
tout le monde se rend compte de la disproportion des tâches
que certains se les roulent alors que d'autres croulent
je n'ai pas l'habitude d'aller me plaindre
parfois, je dis que trop is te veel mais en général, je fais ce qu'on demande même si c'est en râlant
mais ici, le transfert est définitif
et j'arrive pas à comprendre qu'ils ont marqué leur accord
en fait, ça me reste au travers de la gorge
alors quand j'ai demandé un renseignement au chef fonctionnel qui a voulu jouer à celui qui comprend rien, j'ai tourné les talons pour quitter son bureau parce que les larmes et les sanglots montaient dangereusement à la surface
il a mis beaucoup d'eau dans son vin et m'a consacré une demi heure d'ébauches d'explication
j'aime pas monter cette faiblesse
ils doivent penser que je suis folle ...

22:58 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : au boulot, moi moi moi, bof |  Facebook |

06/01/2013

élan, action etc

dernier jour de bombance today
suis pas mécontente
effectivement, le trop est l'ennemi du bien
c'est agréable mais trop n'en faut
à part ça, c'est la fin des vacances
si ça ne fait pas spécialement plaisir aux singes, ça ne me réjouit pas non plus
j'aime bien la non-obligation d'horaire qu'entraînent les vacances
j'aime toutes ces non-obligations qu'ils ont
et me vient que cette éducation tellement libre n'a pas du les encourager à se forcer à l'étude
bref, dernier petit we bien agréable entre un samedi avec ma miss à faire les achats "bonnes affaires" et un dimanche chez maman
un we bien utile face à la semaine à venir ...

21:47 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : les singes, moi moi moi |  Facebook |

01/01/2013

I wish you an happy new year ...

hier matin, boulot jusqu'à midi
les chieuses sont toujours pas de retour et c'est tant mieux pour l'ambiance de travail
vers 11h30, la technicienne de surface passe sa tête "comme y'a que vous, je vous paye un verre !"
le chef fonctionnel est de la partie ainsi que l'un ou l'autre d'autres services
le réveillon avant l'heure, je me demande si c'est raisonnable
le chef fonctionnel a 5 heures à tuer avant de commencer son réveillon, les autres sortent pour la plupart et n'ont rien à préparer
moi, je fais rien mais j'ai même pas de quoi faire des pâtes au jambon
ça s'éternise
l'alcool aidant, les langues se délient et la retenue ne se retient plus
l'ambiance est très bon enfant et j'ai droit à plein de choses gentilles
on me trouve "gai luron", partante pour la fête, de bonne compagnie
encore cette différence entre l'image que je donne et ce que je pense profondément être
je me la jouerai même Menie Grégoire
mais je dois dire quoi ?
je dois faire comment ?
je ne sais pas à part, lui tendre ma boîte de mouchoirs, lui dire qu'elle doit prendre soin d'elle et suivre son coeur
j'écoute
je ne dis pas vraiment ce que je pense sachant ce que je sais
j'essaye d'appliquer ce que j'ai entendu : empathie lors de l'écoute, assertivité lorsque j'émets mon avis en laissant dehors cette vérité qui fait mal
faire ce petit réveillon à 3
et aujourd'hui, les voeux
par téléphone
par sms
de visu
ces "bonne année, bonne santé" à profusion et ce sentiment du calme avant la tempête
j'ai peur
je n'aime pas les fêtes de fin d'année mais cette année, j'ai une affreuse appréhension pour  2013 totalement injustifiée mais que ma raison n'arrive pas dominer ...

23:37 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moi moi moi |  Facebook |

16/12/2012

trop de blabla ...

je n'ai jamais bu autant de boissons alcoolisées que ce mois de décembre
faut dire que st nico a été fêté chaque jour de la semaine
et chaque fois qu'il y eu des réunions familiales, la même impression : jamais je ne serai véritablement intégrée dans cette famille
y'a cette distance que je ressens toujours plus
ok je bois un verre ou deux avec vous mais un ou deux
je sais pas boire
j'ai pas envie d'avoir des gens chez moi
chez moi, c'est chez moi et j'aime quand il y fait calme et même que j'y suis seule
et puis, y'a ces enfants sur lesquels j'ai pas envie de m'extasier
et puis, y'a ces tracas ménagers auxquels je ne compatis pas
il en va de ces réunions comme du boulot, j'y suis en parfait décalage
c'est dingue comme ce décalage s'accentue avec le temps
probablement parce que je fais de moins en moins d'efforts d'intégration
mais c'est à ce prix que je me sens le mieux avec moi-même ...

21:18 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moi moi moi |  Facebook |

27/11/2012

net'inquiète pas, ils sont bien tes fils, dit leur grand-mère

ce soir, à la télé, une émission sur le cerveau
et ce livre que je lis
ces choses qui sont dites et dans lesquelles je me retrouve
pourtant, même si ça paraît évident pour la majorité, je ne me sens pas tellement intelligente et certainement pas HP
pourtant, c'est vrai que si on me dit d'écrire une phrase simple, je ne pense pas mots mais je vois la situation et ça me fait drôle d'entendre que tout le monde ne voit pas ça
pourtant, c'est vrai que le bruit m'agresse énormément et encore plus le soir
pourtant, c'est vrai que mes fixettes sur l'odeur de Monsieur ou des singes quand ils rentrent de l'étable jusqu'à en être blessante avec mes "va te changer, tu pues" ou tout autre odeur dans un lieu clos
pourtant, c'est vrai que je dois me forcer pour rester longtemps à des réunions de famille ou autre si le sujet ne m'intéresse pas ou plus
pourtant, c'est vrai que j'ai peu d'amis
pourtant, c'est vrai que je me rends compte que je sais des choses sans savoir comment je les sais
et ce soir, n° 2 fait ses devoirs devant n'oubliez pas les paroles
des chansons qui ne sont pas de celles qu'ils affectionnent
puis une chanson que oui, je connais mais pas de celles que j'ai en cd ou que j'écoute en boucle
vient le moment où il faut trouver les paroles
les candidats proposent un truc qui fait hurler n° 2 "mais non,c'est pas ça, c'est tout le temps"
je me retourne et je lui demande comment il sait ça
il est sur, c'est ça ! il sait pas comment il le sait mais il le sait
en effet, il a raison !
mon fils est comme moi, il sait les choses sans savoir comment il les sait
en attendant, cet enfant est bien équilibré (même si n° 1 en voyant le titre de l'émission "Autisme" m'a dit : ah, c'est pour n° 2, ça !), a une vie sociale et des copains qui aiment sa compagnie même si comme moi, parfois, il les plantent là parce qu'il les supporte plus
décidément, les chiens ne font pas des chats
j'ai pas envie qu'il connaisse plus tard mes questionnement et mon mal-être actuel alors j'essaye de lui faire comprendre que je suis consciente de ce qu'il vit et que je peux peut-être essayer de l'aider à le gérer ...

22:58 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moi moi moi, les singes |  Facebook |

18/11/2012

juste bien ...

de cheveux à mi-dos à cheveux courts
des cheveux mi-colorés à des cheveux poivre-sel
j'ai l'âge que j'ai et le gris adoucit les traits des bruns foncés
coiffure à la playmobil pour n° 2, à la George Cloney pour ma miss
je me suis recoiffé le moral
petit détour par un magasin social, une casquette d'hiver à 1 € et une veste chaude pour 8 €
se faire plaisir sans mettre trop mon budget dans le rouge
ma miss que se sépare pour sauver son couple
et moi, j'en suis où ?
ce soir, souper aux moules de n° 3
hum hum pas bon pour le budget
étrangement, j'aurais bien été danser
moins de problème avec mon image ?
pourtant question poids, rien ne change
les fruits de la formation ?
d'après ma miss, l'impro est un véritable exutoire
sauf que je me vois pas me lancer dans le truc
par contre, je pense de plus en plus au piano
en attendant, je me suis remise à l'écoute de Carmen ...

00:55 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moi moi moi |  Facebook |

17/10/2012

me for you and you for me ...

ça fait longtemps que je n'ai plus écrit par ici
pas que je n'ai rien à dire
plutôt que je n'en vois plus tellement l'utilité
j'ai vraiment l'impression d'être répétitive et très chiante
il en va de mon blog comme de la psy
j'ai pas l'impression que ça me fait avancer
je ne vais donc plus chez la psy EFT parce que j'ai vraiment l'impression que ça me coûte un bras pour pas grand-chose
je ne vais donc plus chez la psy de la mini COBA, non plus, parce qu'elle m'avait promis de me mailer adresse et autres trucs qui devraient m'aider à avancer et que je ne vois rien venir depuis des mois
probablement que mon problème ne doit pas être un problème pour elle
d'ailleurs, mon problème est-il un réel problème ou m'en fais-je tout un film ?
l'histoire récurrente de ma vie : faut toujours que t'exagères !
bref, si j'ai tout laissé tomber, je ne désespère pas pour autant
une annonce qui parle d'étude sur la gestion du stress et son influence sur le poids et l'image de soi
je m'inscris à la formation
je passe donc des soirées à l'UCL
je fais connaissance avec l'impro
même si ça fait pas partie de mes dadas, j'ai décidé de faire la formation en entier
pour diverses raisons : on sait jamais, ça peut m'aider
mais aussi parce que dans ce petit groupe d'une douzaine de personnes, neuro-droitier et HP ne sont des termes inconnus et direct une participante me parle du bouquin "trop intelligent pour être heureux"
on est comme des aliens, on se reconnaît ?
faut croire parce qu'au bout de 5 min, je m'étais déjà dit que ça devait être une tête
bizarre que quand je croise des gens comme ça, je me sens biesse à côté d'eux
j'ai pas leur parcours, leurs connaissances
je les regarde, je les écoute, je me tiens à l'écart et je parle peu pour ne pas dire pas
sauf qu'à la fin de la séance, le debriefing est de bon ton
le groupe est sympa et la symbiose est assez impressionnante pour un groupe de personnes qui ne se connaissaient pas avant de commencer
enfin, on verra ce qu'il en ressortira …

12:13 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chez la psy, mon poids, moi moi moi |  Facebook |

01/09/2012

voilà, c'est fini ...

deux mois, ça peut paraître beaucoup pour certains mais à la casa PF, c'est même pas assez
n° 1 a pris conscience de l'échéance le 16 août
comme chaque jour, il notait ces heures en rentrant de son boulot quand il m'a demandé quel jour on était et là, le choc !
au vu de son changement de physionomie, j'ai tout de suite compris que son désamour pour l'école est toujours à l'ordre du jour
cet enfant a travaillé sans rechigner chaque fois que son téléphone a sonné faisant parfois des journées de plus de 12 heures qu'importe la météo mais de l'école, il ne veut pas entendre parler
en attendant, il lui reste au moins encore une année à tirer
n° 2, lui, a décidé que les générales, c'était fini !
dès mercredi, il fera des techniques de qualification
cet enfant tient de sa mère au niveau intellect mais serait même d'accord d'aller en professionnel
quant à n° 3, il rejoint l'école ni heureux ni malheureux
content de retrouver ses copains, mécontent de retrouver un semblant d'horaire pour lequel on attendra dimanche soir avant d'imaginer de le mettre en oeuvre
en attendant, alors qu'on n'arrête pas de parler du stress de la rentrée, des courses de la rentrée à la télé, à la casa PF, on a pas acheté un seul truc et je présume que les mallettes sont dans l'état et à la place auxquels on les a laissées fin juin
quant à moi, dès lundi, je reprend l'horaire normal
je sais pas si j'aime ça ou pas
j'ai un peu peur de voir arriver ces jours qui raccourcissent et s'assombrissent moi qui ai tellement difficile ces derniers temps à trouver un minimum de dynamisme
donc, dès lundi, je retourne dans la tourmente
y'a pas à dire, j'appréhende ... 

16:13 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : les singes, moi moi moi |  Facebook |

09/08/2012

juste quelqu'un de bien, quelqu'un de bien, le coeur à portée de mains ...

je terminerai mes congés comme je les ai entamés
FATIGUEE
la moindre chose m'épuise comme cet aprem où j'ai balayé la route après silo et été chercher les vaches et je me sens dans un état d'épuisement comme si j'avais couru le marathon
je suis essoufflée et je n'ai plus de jambes
ça me rend dingue d'être loque à ce point
je n'aurai fait que le strict nécessaire sans vraiment avancer
et puis, cette phrase qui se veut compliment et qui me pose question
"ils sont bien, vos garçons vraiment bien !"
maman le répète à souhait mais là, ça vient d'inconnus
est-ce normal que mes fils arrivent à sauver une situation qui tourne mal ?
à l'image de leur mère
sauf que quand je vois où ça m'a menée, je ne sais pas si je peux leur souhaiter le même itinéraire
en attendant, je suis arrivée à 50% de mon projet les concernant : en faire juste quelqu'un de bien
si je pouvais aussi en faire juste quelqu'un de bien ET heureux, ça sera just perfect ...

18:27 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : moi moi moi, les singes |  Facebook |