13/04/2015

non non non, je ne veux pas m'en aller...

donc, je suis en congé obligé
il me restait trop de jours de l'an dernier
soit je les prenais, soit je les perdais
faut pas exagérer aussi
donc, suis chez moi
et j'avance pas
j'aime toujours pas ménager
pourtant faut le faire
j'éprouve le besoin de faire le vide
j'ai du mal à m'y mettre
j'en éprouve le besoin mais je suis quasiment incapable de m'y mettre sérieusement
alors, j'y vais par à coups
petite victoire après petite victoire
et puis, j'éprouve le besoin de me vider la tête
sauf que je sais pas comment
j'ai envie de rien
je ne vais pas bien
ça doit être une sorte de dépression ou que sais-je
je suis en congé, je peux faire ce que je veux et je ne fais rien
j'ai même difficile à sortir de chez moi
non seulement, je ne prends pas la voiture pour faire les courses ou autre
mais je ne vais même pas me promener avec les chiennes
je ne travaille même pas au jardin
pourtant, il faudrait aussi, ça devient la forêt vierge ici
et faut que j'aille chez la véto avec diane
diane qui devient vieille et à une boule sur son ventre
ça me rappelle la fin de scotty ou du chien de ma belle-soeur
ce seront des frais supplémentaires mais tant pis, c'est ma diane
j'aime ce chien et son caractère spécial
c'est mon chien mais elle devient une vieille grosse mémère
je voudrais ne plus avoir ma tête encombrée de tous ces soucis
je ne supporte plus cette ferme qui m'a épuisée et qui ne m'apporte que du stress
des normes, des obligations, des contrôles, des conneries
Monsieur ne trait plus mais ça n'arrangera rien
je sais pas vers où l'on va ...

21:43 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |