29/03/2015

Besoin de personne pour me rencontrer

des mois que je n'ai plus écrit
des jours que ça me taraude énormément
tant de choses se sont passées
tant de choses ont changé depuis le début de ce blog
petit à petit, je me rencontre
petit à petit, j'essaye de me reconnaître
je ne suis pas celle que je pense
je dois accepter que je suis mieux que ce je pense de moi
intellectuellement, je suis au dessus de la moyenne
c'est comme ça
je l'ai toujours su même si je l'ai toujours refoulé
non, je ne suis pas si intelligente
les autres peuvent aussi un peu pencher la tête pour essayer de réfléchir
cette intelligence ne m'a pas permis d'avoir une vie normale
j'étais la chance de maman
l'alibi des copines
j'étais la responsable, la sage et tout ce qui ne me ressemblait pas
non, vraiment, je ne me ressentais pas du tout de cette manière
et maintenant, je me rends compte que j'ai fais l'autruche
toujours
Monsieur en est l'exemple
il ne me correspond pas
il n'est pas à ma hauteur
l'amour est passé et plein de choses en lui m'énervent
mais je ne peux pas lui en vouloir alors que c'est moi qui descendait de niveau
et il en est ainsi pour chacun de mes amours
maman a toujours eu l'impression qu'ils ne me valaient pas
c'est maman bien sur
mais elle me connaît mieux que moi
jamais elle ne se sera opposée mais elle savait
actuellement, si je me projette avec mon coup de cœur boulot, il en est de même
je ne sais pas si physiquement, je l'attire
par contre, je sais qu'il m'admire intellectuellement
que quand je me lance dans une démonstration, il m'écoute car je parle bien
et je me rends compte qu'il en est ainsi pour plein de mecs
ils s'intéressent à moi car je sais parler
je sais parler d'énormément de trucs
de foot, de bouffe, de l'actu, de politique, de nature, d'énergie, ...
mais je me rends compte aussi qu'il en va d'eux comme de Monsieur
je les supporterais pas à long terme
donc, faut que je l'avoue, je rends pas spécialement Monsieur heureux

et puis, y'a les singes
les grands se ressentent de leur mère, l'éducation en moins
ils ont tous les deux arrêté l'école après leur CESS
et ils travaillent tous les deux
n° 2 va même aux cours du soir, en plus
je suis terriblement fière d'eux
des hommes courageux qu'ils sont devenus
je regrette qu'ils sont, à mon image, si peu conscients de leurs capacités
pourtant, je leur dis leurs facilités
comme je dis à maman, je leur laisse faire leurs maladies tant qu'ils n'ont pas d'obligations familiales ou autres
j'espère qu'il ne leur faudra pas autant de temps qu'à moi pour prendre conscience de qui ils sont et ce dont ils sont capables
et puis, y'a n°3
n° 3 monpetitchéri, mon amouradoré, ma culpabilité
une volonté de fer, une capacité de travail hors norme
si ses frères avaient produit 1/4 du travail, ils auraient explosé tous les plafonds à l'école
n° 3 travaille énormément pour l'école
n° 3 travaille avec sa maman
n° 3 est incapable de travailler seul
alors, on fait les devoirs ensemble
on étudie ensemble
et il a des résultats scolaires limite et quelques échecs
quand il me dit ces échecs, j'ai de la peine
quand il me dit ses échecs, il sait que jamais je ne râle
alors, il s'étonne de ses copains qui sont punis ou sanctionnés
"toi, tu dis jamais rien, on fait comme on veut" qu'il dit
je vois pas pourquoi je dois leur dire quelque chose
je suis tellement fière d'eux
je les aime tellement
je voudrais tellement qu'ils soient heureux
totalement

et moi, je me cherche encore
on m'a proposé un poste à responsabilité en plus de mon boulot
j'ai essayé mais j'ai besoin de structure
je me suis retrouvée isolée et sans aide
la matière était nouvelle
on m'annonce l'entretien de sélection après 3 mois
entretien qui ressemble plus à un examen
des questions de détail
un membre du jury me connaît depuis longtemps
il m'avait fait part des à priori qu'il avait ressenti à mon sujet
il m'avait promis son soutien
le problème, c'est que l'entretien fut un acte manqué
d'après ces mots, "c'était pas moi, j'ai saboté le truc"
probablement
ça me prenait trop la tête
ça m'empêchait de dormir
j'aime pas ne pas posséder le sujet
sauf que pour savoir, il faut un minimum de coopération
il n'y en avait pas
j'ai préféré démissionner parce que je ne m'y représenterai plus
j'ai besoin de sérénité ...

23:36 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |