16/06/2014

son malheur qui nous rapproche

and I feel good
ben oui, je l'avoue !
ma petite collègue qui m'a adopté et qui m'appelle au secours quand ça ne va pas a perdu son dernier lien familial
il est mort après des jours d'hosto et de soins intensifs mais elle s'imaginait qu'il s'en sortirait
on voyait qu'elle n'allait pas bien
elle me sonnait le soir
j'essayais d'être présente pour l'aider
Il sait tout cela
il passe par moi pour savoir comment ça va
vendredi, elle sonne pour annoncer qu'il est mort
je suis absente
Il me téléphone pour m'avertir
je ne répond pas
Il laisse un message
je passe près de Lui ensuite pour qu'il m'explique
"tiens-moi au courant !"
"wais, je te sonnerai puisque je sais que les messages, faut tes lunettes et tout et tout"
je me fous de Lui "parce que c'est triste de vieillir !"
je passe beaucoup de temps chez elle, avec elle
ne pas la laisser trop seule pour vivre ces moments terriblement déroutants
en attendant, ça me permet de m'arrêter chez lui pour donner les heures de visite et la suite des événements
en attendant, il me sonne pour demander quand j'y vais ou pas
en attendant, même s'il est en congé, il s'arrête près de moi pour les dernières nouvelles
j'en peux rien, je me sens bien rien que de le voir et de l'entendre
et au bbq du boulot, parce qu'on parle de concert, la réaction du grand chef à plumes "wais mais c'est pas possible ça, vous regardez la télé ensemble ?"
la connivence devient terriblement évidente aux yeux de certains
les plus anciens sont habitués, ils ne réagissent plus
mais les nouveaux ...
and I feel good !

16:34 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.