16/02/2014

je marche seule ...

temps très agréable, ce dimanche aprem
pas envie de ménager alors qu'à travers la vitre le soleil chauffe
après le diner, j'annonce que je vais me promener
je demande à Monsieur et à n° 3 mais personne pour m'accompagner
j'embarque les chiennes
promener ne m'empêchera pas de penser mais je pense autrement
je suis très proche de chez lui
j'y pense, évidemment
mais quelqu'un passe avant : moi
je pense à moi
à ce que je suis
à ce que je suis devenue
je pense à Monsieur et aux singes et à ce qu'on va devenir
je n'avais jamais eu l'envie de me marier et de faire petit couple
je me suis mariée
j'ai eu des enfants
des enfants qui sont maintenant grands
n° 1 a d'ailleurs découché cette nuit sans se sentir obligé de nous prévenir
et moi, je me dis que je ne suis pas faite pour cette vie de famille
je me dis que j'aime cette solitude perdue avec mes chiennes au milieu de nulle part
que ça ne me déplairait pas de rentrer dans une maison vide
d'être au calme
de rejoindre quelqu'un uniquement quand on en aurait envie
je me dis que je ne quitterais pas Monsieur pour vivre avec un autre
je me dis plein de choses
je me dis que c'est pas possible d'être obsédée à ce point
j'ai besoin de l'exprimer
qu'on me donne son point de vue
un point de vue sans jugement
qu'on me dise comment on gère ce genre de situation
j'ai envie de me reprendre en main

23:42 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.