01/01/2013

I wish you an happy new year ...

hier matin, boulot jusqu'à midi
les chieuses sont toujours pas de retour et c'est tant mieux pour l'ambiance de travail
vers 11h30, la technicienne de surface passe sa tête "comme y'a que vous, je vous paye un verre !"
le chef fonctionnel est de la partie ainsi que l'un ou l'autre d'autres services
le réveillon avant l'heure, je me demande si c'est raisonnable
le chef fonctionnel a 5 heures à tuer avant de commencer son réveillon, les autres sortent pour la plupart et n'ont rien à préparer
moi, je fais rien mais j'ai même pas de quoi faire des pâtes au jambon
ça s'éternise
l'alcool aidant, les langues se délient et la retenue ne se retient plus
l'ambiance est très bon enfant et j'ai droit à plein de choses gentilles
on me trouve "gai luron", partante pour la fête, de bonne compagnie
encore cette différence entre l'image que je donne et ce que je pense profondément être
je me la jouerai même Menie Grégoire
mais je dois dire quoi ?
je dois faire comment ?
je ne sais pas à part, lui tendre ma boîte de mouchoirs, lui dire qu'elle doit prendre soin d'elle et suivre son coeur
j'écoute
je ne dis pas vraiment ce que je pense sachant ce que je sais
j'essaye d'appliquer ce que j'ai entendu : empathie lors de l'écoute, assertivité lorsque j'émets mon avis en laissant dehors cette vérité qui fait mal
faire ce petit réveillon à 3
et aujourd'hui, les voeux
par téléphone
par sms
de visu
ces "bonne année, bonne santé" à profusion et ce sentiment du calme avant la tempête
j'ai peur
je n'aime pas les fêtes de fin d'année mais cette année, j'ai une affreuse appréhension pour  2013 totalement injustifiée mais que ma raison n'arrive pas dominer ...

23:37 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moi moi moi |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.