21/12/2012

zen, soyons zen ...

aaaaaaah, le bulletin de n° 1 !
c'est pire que ce que je croyais !
cet enfant arrive à me faire un 1/20 en TJ math
comment est-il arrivé à faire 1/20 ??
j'arrive même pas à l'imaginer
soit il fait 0/20 et je comprends qu'il n'a rendu aucun travail et répondu à aucune question en cas d'interro
mais 1/20 !
il a donc donné un embryon de réponse et puis a envoyé tout valdinguer
c'est comme son exam de math, il est arrivé à faire 3,5/33 dans un truc qui demande de l'étude par contre, tout ce qui est exercices, il s'en sort avec un 27/38
ça me rend dingue, il peut pas faire un petit effort d'étude, histoire d'avoir la moyenne et de se sortir de ce truc qui lui convient pas
et nous revoilà aux menaces
j'ai horreur de ça !!
me fallait ça en plus de ma journée de rêve au boulot
entre les connes déjà en congé et celles qui sont venus clôturer leurs dossiers car elles ont de la conscience professionnelle, elles (je me demande si elles essayent de s'en convaincre à force de l'avoir répété ce matin !), j'ai eu droit à la désertion totale l'aprem pour une chaudière en panne ou une préparation d'un réveillond'une importance capitale, à savoir, le conjoint et les enfants
je rêve, j'hallucine, je cauchemarde
je veux qu'on construise un grand mur autour de mon bureau pour que je ne voie et n'entende plus rien
à part ça, demain, faut absolument que j'aille faire les courses car y'a même plus de farine pour faire le pain at home
au secours, j'ai pas envie d'être au milieu de la foule ...

22:00 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : les singes, au boulot |  Facebook |

Commentaires

Ca faisait un bout de temps que je n'étais pas passée par ici... et justement, tu t'es remise à y écrire :-)

T'as pas un peu l'impression que "n°1" a d'énormes points communs avec toi ? Je parle du point de vue intellectuel. Avec aussi une énorme différence : c'est la notion de l'utilité de ce p... de diplôme d'humanités...

Quant au reste, au boulot, on a bu beaucoup aussi ces derniers temps : le chef qui s'en allait a sorti le grand jeu pour essayer de se faire pardonner ses errements... il s'y est repris à 4 ou 5 reprises, avec des discours de plus en plus lourds, et il a échoué : il est parti sans notre grand pardon... et puis il y a eu la Saint-Nicolas, des anniversaires, le dîner de Noël... bref plein d'occasions qui vont continuer durer puisqu'il va y avoir la Nouvelle Année, encore des Anniversaires, puis...

... et, comme toi, je suis de moins en moins partante pour tout cela... je le disais encore à mon homme tout à l'heure : avec le temps, je vais de plus en plus avec des pieds de plomb à toutes ces festivités...

... sauf que chez moi, la famille passe de mieux en mieux avec le temps... et c'est déjà ça de gagné :-)

Courage...

Je t'embrasse fort, et je te souhaite plein de bonnes choses...

Écrit par : Turquoise1960 | 22/12/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.