27/11/2012

net'inquiète pas, ils sont bien tes fils, dit leur grand-mère

ce soir, à la télé, une émission sur le cerveau
et ce livre que je lis
ces choses qui sont dites et dans lesquelles je me retrouve
pourtant, même si ça paraît évident pour la majorité, je ne me sens pas tellement intelligente et certainement pas HP
pourtant, c'est vrai que si on me dit d'écrire une phrase simple, je ne pense pas mots mais je vois la situation et ça me fait drôle d'entendre que tout le monde ne voit pas ça
pourtant, c'est vrai que le bruit m'agresse énormément et encore plus le soir
pourtant, c'est vrai que mes fixettes sur l'odeur de Monsieur ou des singes quand ils rentrent de l'étable jusqu'à en être blessante avec mes "va te changer, tu pues" ou tout autre odeur dans un lieu clos
pourtant, c'est vrai que je dois me forcer pour rester longtemps à des réunions de famille ou autre si le sujet ne m'intéresse pas ou plus
pourtant, c'est vrai que j'ai peu d'amis
pourtant, c'est vrai que je me rends compte que je sais des choses sans savoir comment je les sais
et ce soir, n° 2 fait ses devoirs devant n'oubliez pas les paroles
des chansons qui ne sont pas de celles qu'ils affectionnent
puis une chanson que oui, je connais mais pas de celles que j'ai en cd ou que j'écoute en boucle
vient le moment où il faut trouver les paroles
les candidats proposent un truc qui fait hurler n° 2 "mais non,c'est pas ça, c'est tout le temps"
je me retourne et je lui demande comment il sait ça
il est sur, c'est ça ! il sait pas comment il le sait mais il le sait
en effet, il a raison !
mon fils est comme moi, il sait les choses sans savoir comment il les sait
en attendant, cet enfant est bien équilibré (même si n° 1 en voyant le titre de l'émission "Autisme" m'a dit : ah, c'est pour n° 2, ça !), a une vie sociale et des copains qui aiment sa compagnie même si comme moi, parfois, il les plantent là parce qu'il les supporte plus
décidément, les chiens ne font pas des chats
j'ai pas envie qu'il connaisse plus tard mes questionnement et mon mal-être actuel alors j'essaye de lui faire comprendre que je suis consciente de ce qu'il vit et que je peux peut-être essayer de l'aider à le gérer ...

22:58 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moi moi moi, les singes |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.