09/08/2012

juste quelqu'un de bien, quelqu'un de bien, le coeur à portée de mains ...

je terminerai mes congés comme je les ai entamés
FATIGUEE
la moindre chose m'épuise comme cet aprem où j'ai balayé la route après silo et été chercher les vaches et je me sens dans un état d'épuisement comme si j'avais couru le marathon
je suis essoufflée et je n'ai plus de jambes
ça me rend dingue d'être loque à ce point
je n'aurai fait que le strict nécessaire sans vraiment avancer
et puis, cette phrase qui se veut compliment et qui me pose question
"ils sont bien, vos garçons vraiment bien !"
maman le répète à souhait mais là, ça vient d'inconnus
est-ce normal que mes fils arrivent à sauver une situation qui tourne mal ?
à l'image de leur mère
sauf que quand je vois où ça m'a menée, je ne sais pas si je peux leur souhaiter le même itinéraire
en attendant, je suis arrivée à 50% de mon projet les concernant : en faire juste quelqu'un de bien
si je pouvais aussi en faire juste quelqu'un de bien ET heureux, ça sera just perfect ...

18:27 Écrit par pommefraise | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : moi moi moi, les singes |  Facebook |

Commentaires

Vous aussi, vous êtes quelqu'un de bien et on ne le vous dit pas assez ;-) Passez un beau WE ensoleillé à rêvasser à l'ombre d'un arbre avc un bon livre avant de reprendre votre boulot! biz

Écrit par : Sylvie | 10/08/2012

Répondre à ce commentaire

Tes congés sont déjà finis ? Pfffttt, ça passe vite...

Quant à ta réflexion concernant les garçons, c'est quelque chose que je partage, et qui continue à m'interpeller : en faire quelqu'un de bien, c'est un premier pas...

Quant au bonheur, c'est moins évident... parce que les points de repère de notre société sont très flous... et que c'est pas évident de se situer, de construire un projet, et de le mener à bien sereinement.

Si tu es aussi fatiguée à la fin de tes congés qu'au début, pourquoi ne les prolonges-tu pas un peu ? Dans l'état où tu es, tu devrais prendre un bon mois de repos... je dis ça, je dis rien...

Bizzz... prends soin de toi...

Écrit par : Turquoise1960 | 11/08/2012

Répondre à ce commentaire

Madeleine Chapsal... en fait, la plupart de ses bouquins racontent des histoires pas du tout évidentes avec les hommes... comme si elle ne s'était jamais donné le droit d'avoir une vraie relation...

Les deux derniers que j'ai lus avant "Les Roses de Bagatelle" sont "La femme à l'écharpe" et "Il vint m'ouvrir la porte".

Je te souhaite plein de plaisir... Bizzz... @+++

Écrit par : Turquoise1960 | 20/08/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.